Grâce au portage salarial, on peut désormais facilement créer ou exercer une activité dans l’autonomie la plus totale. Et cela, en bénéficiant des avantages du statut de salarié. Le portage salarial consiste à signer un contrat de prestataire de service avec une entreprise de portage afin de bénéficier de divers avantages. L’entreprise verse un salaire et s’acquitte de toutes les obligations légales. C’est donc la solution idéale pour cumuler deux prestations en toute légalité.

Le meilleur remède en temps de crise

Actuellement, le nombre de chômeur augmente et même en 2015 les meilleurs profils galèrent avant de décrocher un emploi. Personne âgée et jeune peuvent rechercher actuellement des sociétés qui ont du travail à faire, mais pas assez pour prendre une personne en CDD ou en CDI. Ces entreprises recherchent des personnes à forte capacité avec une grande expérience dans un domaine d’activité précis. Si l’objectif est de décrocher un contrat de travail classique, cela serait difficile. Toutefois, l’entreprise peut embaucher pour une journée par semaine par exemple. C’est donc avec un grand plaisir que les responsables d’une entreprise établissent le contrat de portage salarial. C’est l’occasion pour le travailleur de reprendre de la confiance et d’exercer un travail qui n’est pas très prenant. Le portage permet de rester actif tout en offrant une preuve concrète d’employabilité du travailleur. Le portage fait gagner en confiance une personne qui n’a plus travaillé depuis un bon bout de temps. Cela permet aussi de s’affirmer dans un domaine maîtrisé et d’espérer que le portage se transforme en CDI.

Etre salarié tout en étant autonome

Grâce au portage salarial, on devient salarié et on bénéficie de la couverture sociale notamment de l’assurance-chômage. L’entreprise fait aussi bénéficier le travailleur de formations et d’accompagnement qui lui seront bénéfiques dans son avenir professionnel. L’ordonnance d’avril 2015 sécurise par ailleurs de plus en plus le contrat de portage salarial. En effet, le dispositif impose la déclaration au préalable de la fixation par décret du montant de la caution des salaires par les entreprises. L’ordonnance met aussi en avant l’exclusivité du portage salarial, donc seules les entreprises de portage peuvent proposer ce type de prestation.

Le portage est le bienvenu en ces temps où les entreprises ont peur d’embaucher. Etre à la fois salarié et indépendant relève d’un mode de travail qui commence à avoir ses adeptes.