La vente directe attire de plus en plus de grandes sociétés en ces temps de crise. Avec ce moyen de vente ingénieux, même les plus réticents peuvent céder à une envie d’acheter qui n’était pas grande au début. Le succès de la vente directe dépend grandement de la compétence des distributeurs. Les entreprises se doivent donc de recruter des « talents » pour espérer augmenter leur chiffre d’affaires.

Bonduelle se met aussi à la vente directe

Après sa décision de se lancer dans la vente directe, l’entreprise Bonduelle a tout de suite intégré la FVD ou Fédération de la Vente Directe. Après une année de mise au point et de préparation, la société se met à la vente directe début d’année 2015.Dans le cadre de la réunion de février 2015, Bonduelle a vu sa demande d’adhésion accueillie de manière favorable par les membres du conseil d’administration de la FVD.

Bonduelle est fidèle à sa politique de proximité puisque la vente directe est le moyen commercial qui consiste à aller au domicile des clients. Bonduelle propose des ateliers culinaires chez les clients afin de faire connaître ses produits et surtout pour provoquer l’achat. La vente directe est un excellent complément aux réseaux de distributions classiques comme les points de vente ou les points relais.

Au Moulin Rose opère un recrutement massif

L’enseigne de vente à domicile de produits coquins et de bien-être a organisé des portes ouvertes en mars dans une quinzaine de métropoles en France. Cette manifestation avait pour but précis : le recrutement massif de commerciaux. Durant ces deux jours dans toute la France, Au Moulin Rose a fait découvrir aux visiteurs les tenants et aboutissants du métier du VDI. Les vendeurs les plus talentueux ont animé ces deux jours avec des défilés en petite tenue ou encore des ateliers pour faire découvrir les produits de la société. Et Au Moulin Rose a réalisé un grand pas dans son objectif de recruter environ 700 distributeurs pour développer la marque dans tout l’Hexagone.

La France accueillera le Congrès mondial de la vente directe en 2017

C’est encore dans 2 ans, mais la France se prépare déjà à accueillir sur son sol le Congrès national de la vente directe. Les différents acteurs de la vente directe se donneront ainsi rendez-vous dans l’Hexagone. Affaire à suivre !