Eléonore Déco passe à la vitesse supérieure

Eléonore Déco recrute des spécialistes de la décoration. Cette société est spécialisée dans la distribution de peintures et de produits de décoration. Elle réalise l’essentiel de son chiffre d’affaires en vente directe. Le groupe a renforcé son équipe commerciale en recrutant des conseillères dans tout le territoire français. Eléonore Déco a souhaité l’année passée recruter des conseillères pour faire connaître ses produits dans toute la France. Le recrutement a été effectué de septembre en octobre 2014. Une journée d’information nationale a d’ailleurs eu lieu durant cette campagne de recrutement.

Fréderic M embauche des spécialistes en réseaux

Frédéric M a recruté fin 2014 des experts dans le domaine du coaching et du management de réseaux. L’enseigne Frédéric M est spécialisée dans le bien-être, les bijoux et l’esthétique. Depuis plus une trentaine d’année, le groupe assura la distribution en marketing de réseaux de ses produits. Frédéric M a embauché ses experts dans un but bien affirmé : bien former les vendeurs à domicile. Leur mission réside donc dans le recrutement, la formation et l’accompagnement des distributeurs indépendants de la marque Frédéric M. Ils mettent aussi en place des outils marketings performants et un processus de développement.

Frédéric M a annoncé que le groupe recherche des candidats aux profils bien affirmés. Les experts doivent avoir une passion pour la formation et le coaching et ils doivent aussi travailler en toute indépendance. La société a recruté des spécialises dotés d’une excellente capacité de communication, ambitieux, créatifs, empathiques et dynamiques. Bien sûr, ces experts ont une affinité particulière avec le monde de l’esthétique et du bien-être.

La vente directe, également accessible aux handicapés

La majorité des commerciaux en vente directe estime que le métier est accessible à toutes les personnes, valides ou handicapées. De même, le métier est fait pour les personnes de tout âge, avec ou sans diplôme, expérimentées ou non.

3 handicapés sur 5 exerçant le métier de VDI estiment que les conditions de travail sont excellentes et adaptées à leur vie quotidienne. Plusieurs facteurs influencent le succès des vendeurs comme le suivi individualisé, les échanges (en réunion) et la mise en pratique sur terrain. Certains professionnels avancent même que l’état d’handicap peut être une force dans la vente directe. En effet, les handicapés ont une meilleure résistance à l’échec et ils sont plus tenaces. Cet état n’est par ailleurs en rien un obstacle à l’exercice de la fonction. Cela peut jouer aussi sur l’empathie des clients envers le vendeur, même si cela est loin d’être une évidence.

PARTAGER
Article précédentL’actualité de la vente directe : Bonduelle, Au Moulin Rose et le Congrès mondial de 2017
Prochain articleL’actualité de la FVD
Rédacteur en chef de Cadres-Dirigeants.fr, je suis cadre dans une grande société informatique parisienne, et passionné par le management, l'entreprise et la vente, entre autres. Ce média me permet de partager mon expertise et les actualités pouvant intéresser mes confrères et dirigeants.