La productivité est au cœur de nombreux débats d’entreprise, et la question de comment l’améliorer a fait couler beaucoup d’encre – et incité à la création de nouvelles méthodes de management. Mais un aspect souvent ignoré tient dans l’importance du contrôle de l’air dans votre entreprise.

Une température mieux contrôlée, des employés plus productifs

La productivité des employés dépend intimement de leurs conditions de travail. Et la question du contrôle des températures se posent aussi. Il est établi qu’un employé qui est à l’aise travaille mieux, plus vite. Voici un premier argument en faveur d’un contrôle rigoureux de l’air de vos locaux.

Mais il semble aussi exister, d’après une récente étude de l’université de Cornell, une corrélation entre températures basses et perte de productivité. Le passage de la température des locaux de 20 degrés à 25 a cohabité avec non seulement une hausse de la productivité, mais aussi de la qualité du travail fourni.

La question de la température impacte donc profondément la productivité. Et il semble qu’il ne faille pas non plus avoir la main trop lourde pour climatiser le bureau. De nombreuses options existent dans le commerce pour climatiser ou chauffer vos locaux. Il est à noter aussi que certains professionnels tel Andrews Sykes offrent une large gamme de chauffages et d’outils de contrôle du climat à la location, pour répondre à toutes les situations à moindre coût.

Des bénéfices à tous les niveaux

Un contrôle rigoureux de la température bénéficie non seulement aux employés, mais aussi au matériel. Les ordinateurs notamment ne fonctionnent bien ni s’il fait trop chaud, ni s’il fait trop froid.

Mais le contrôle de l’air ne se limite pas à la simple température. Certains systèmes permettent aussi de contrôler le niveau d’humidité, ce qui encore une fois profitent tant à vos locaux, votre matériel que vos employés.

Quant aux systèmes HVAC (Heating, Ventilation & Air Conditioning, soit Chauffage, Ventilation et Air Conditionné), ils assurent  également la circulation de l’air intérieur et le renouvellement de celui-ci, pour limiter les effets de la pollution intérieure.

C’est en effet un point assez peu connu, mais la pollution intérieure est au moins aussi néfaste que la pollution extérieure. Les bénéfices en matière de santé à réguler, renouveler et assainir l’air intérieur sont donc potentiellement gigantesques.

Des économies substantielles

Enfin, un système de contrôle de l’air efficace et bien réglé permet d’alléger considérablement la facture d’énergie. De nombreuses options permettent de ne chauffer que certaines pièces en particulier, tout en ne touchant pas la salle de réunion hors des heures d’utilisation par exemple. Sans compter que les évolutions de la technologie permet de systèmes de contrôle bien moins gourmand en énergie, ce qui profite tant à vos comptes qu’à la planète.

Le mot de la fin…

… est qu’en matière de contrôle de l’air, tout le monde y gagne ! Toute entreprise a donc intérêt à disposer d’un système de contrôle efficace, pour la santé des employés, une meilleure productivité, la conservation du matériel, et même dans l’intérêt de votre facture d’énergie.

PARTAGER
Article précédentComment se servir des réseaux sociaux pour recruter
Prochain articleL’émergence du pluridisciplinaire dans le monde des affaires
Rédacteur en chef de Cadres-Dirigeants.fr, je suis cadre dans une grande société informatique parisienne, et passionné par le management, l'entreprise et la vente, entre autres. Ce média me permet de partager mon expertise et les actualités pouvant intéresser mes confrères et dirigeants.