Depuis 2014, de nombreuses constructions ont été réalisées dans la banlieue de Casablanca, au Maroc, en Afrique. Cette nouvelle ville ultramoderne qui devrait être terminée en juin 2018, bien qu’elle ait été lancée depuis 2016, porte le nom de Victoria. Mais comment cette nouvelle ville qui se profile à l’horizon peut aider le Maroc à se développer ?

Mazen Al Sawwaf est à l’origine de projet. Les attentes de ses associés sont élevées. Il s’est inspiré d’une expérience sociale étonnant qui a pris racine dans diverses parties du monde et a depuis prospéré. Il a ainsi constaté que c’était une opportunité d’affaires unique qu’il ne pouvait pas laisser passer. C’est une entreprise plutôt lucrative et innovante permettant de créer une ville où toutes les classes sociales peuvent accéder au logement.

Construire non seulement pour les habitants, mais également pour l’industrie du commerce

Comme la plupart des nouvelles construites dans le monde, la majorité des revenus proviennent du secteur commercial. Cela signifie que les prometteurs immobiliers, les riches entrepreneurs, ainsi que toutes les différentes marques commerciales, travaillent ensemble pour aider à développer ces villes modernes.

Victoria City offre donc la possibilité à ses résidents d’avoir une meilleure qualité de vie tout en développant le secteur commercial. Le développement des affaires est tout aussi important que toute autre chose, parce que c’est le moteur des villes modernes. Victoria City vise à être la ville la plus prospère au Maroc dans le secteur commercial.

L’importance de l’harmonie

Mis à part un modèle d’affaires sain, il est également essentiel que les habitants de Victoria City profitent d’un environnement propice au développement. Cela signifie que les enfants peuvent fréquenter les nombreuses écoles en développement, participer aux activités et événements de la ville.

L’objectif  est d’amener la diversité à travers les différentes classes sociales et de vivre en parfaite harmonie dans une ville autonome. Certains peuvent penser que ce n’est qu’un rêve, mais Victoria City sera bientôt terminé.

Une ville paisible et florissante

L’objectif de toutes les villes est d’être l’endroit idéal pour vivre. Le Maroc, particulièrement Casablanca, a eu des difficultés dans le domaine du tourisme. Le fait que cette ville soit peu peuplée n’aide pas la population. Avec la création de Victoria City, Mazen Al Sawwaf, l’un des hommes d’affaires derrière le projet, espèrent développer le secteur du commerce au Maroc.

On ne peut pas nier le fait que le pays est confronté à divers problèmes économiques. Il est grand temps que le Maroc connaît un véritable essor économique, et le projet Victoria City constitue un levier.

PARTAGER
Article précédentUne offre de franchise avec CENTURY 21
Prochain articleLe print, un outil de communication toujours aussi indispensable
Rédacteur en chef de Cadres-Dirigeants.fr, je suis cadre dans une grande société informatique parisienne, et passionné par le management, l'entreprise et la vente, entre autres. Ce média me permet de partager mon expertise et les actualités pouvant intéresser mes confrères et dirigeants.